Imre Kertész – « Les philosophes sont en général des gens très susceptibles »

Le "Philosophie Magazine" de l'été 2013 offre un entretien exclusif avec le romancier et prix Nobel de littérature hongrois Imre Kertész. Au crépuscule de sa vie, l'auteur a accepté de donner un entretien qui pourrait bien être le dernier. Miné par la maladie depuis plus d'une dizaine années, Kertész n'écrit plus, mais évoque pour la première fois son attachement à la philosophie