« La Hongrie va connaître une dérive vers les Balkans si elle continue ce jeu dangereux »

Mercredi soir, l'eurodéputé slovaque Pál Csáky, pourtant proche du Fidesz, a durement interpellé les dirigeants hongrois au sujet des "quotas de réfugiés". Appelant à une sortie de crise par le haut, il s'en est pris à l'attitude de cavalier solitaire d'une Hongrie en voie de marginalisation.

Interrogé sur Hír TV mercredi soir, Pál Csáky, eurodéputé slovaque, membre du Parti de la coalition hongroise (SMK-MKP) réputé proche du Fidesz, s'en est vertement pris à l'attitude du gouvernement hongrois dans son contentieux avec la Commission européenne sur l'accueil des réfugiés, principalement syriens . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi