La Hongrie est le troisième pays européen le plus pénalisé par l’évasion fiscale

La Hongrie perdrait chaque année l'équivalent de 23% de ses revenus fiscaux sur les entreprises. Juste derrière l'Allemagne et la France.


Article publié le 8 novembre 2017 dans Mérce sous le titre "Mi vagyunk a harmadik legnagyobb offshore vesztesek az EU-ban".

Chaque année, les grandes entreprises de l'Union européenne privent les États membres d'environ 60 milliards d'euros de recettes fiscales via des montages offshore. Le célèbre expert français, Gabriel Zucman, a effectué des calculs à partir des données publiques sur la taille du secteur offshore dans chaque pays de l'UE, lequel prive les 28 États membres d'environ 20% de leurs revenus fiscaux.

Ce sont certaines îles exotiques qui pratiquent les taux les plus bas sur la fiscalité des entreprises (les Bahamas ou les îles Caïmans par exemple, avec un taux de 0% et des frais qui couvrent uniquement le permis d . . .