Hongrie : Tesco doit augmenter les salaires au lieu d’augmenter ses marges

Les salariés de Tesco seraient prêts à se mettre en grève pour réclamer une augmentation de salaires. Rarissimes en Hongrie, les mouvements sociaux pourraient s'intensifier dans le pays. Près de 30 ans après la fin du communisme, les syndicats semblent enfin relever la tête.


Tribune publiée le 2 juin 2017 dans Kettős Mérce sous le titre "Itt az ideje, hogy ne a profitráta, hanem a bérek növekedjenek a magyar Tescónál is!". Traduite du hongrois par Ludovic Lepeltier-Kutasi.

On a pu lire ça et là ces derniers jours la nouvelle selon laquelle plusieurs syndicats de la petite distribution envisageaient de se mobiliser (à travers un ralentissement de la cadence ou, s'il le faut, une grève) afin d'obtenir une augmentation des salaires et améliorer les conditions de travail des salariés de Tesco-Global Zrt[1]Filiale hongroise du groupe de distribution britannique, ndt..

La vie des salariés de la petite . . .

Notes   [ + ]

1. Filiale hongroise du groupe de distribution britannique, ndt.