La Hongrie menace de bloquer l’intégration européenne de l’Ukraine

Le ministre hongrois des affaires étrangères Péter Szijjártó a réagi ce matin à la ratification de la réforme de l'enseignement par le président ukrainien Petro Porochenko. Budapest reproche à Kiev d'affaiblir les droits linguistiques de la minorité hongroise de Transcarpatie.
"Dans tous les forums existants, dans toutes les organisations internationales - en particulier l'Union européenne -, la Hongrie bloquera toute initiative favorable à l'Ukraine". C'est par cette déclaration que le ministre hongrois des affaires étrangères Péter Szijjártó a accueilli ce matin la ratification de la nouvelle loi ukrainienne sur l'éducation par le président Petro Porochenko. Le gouvernement hongrois reproche à Kiev une réforme de l'enseignement qui réduirait le droit des minorités, notamment magyarophones, à bénéficier de cours dans leur langue maternelle.

Actuellement en déplacement en Asie du Sud-Est, Péter Szijjártó a estimé que le président ukrainien "pouvait faire une croix à partir d'aujourd'hui sur l'intégration européenne de l'Ukraine". Selon des propos rapportés par MTI, "la Hongrie bloquera toute résolution de l'UE au Conseil des droits . . .