La Hongrie soutient l’Iran sur l’accord nucléaire

La diplomatie hongroise développe depuis longtemps son art du pied de nez. Alors que le Premier ministre Viktor Orbán se félicitait avec enthousiasme de l'accession de Donald Trump à la Maison Blanche, le président du parlement hongrois, László Kövér, s'envolait lui pour une visite diplomatique en Iran.
Parmi les nombreuses incertitudes que suscitent la future présidence américaine, il en est une qui inquiète hautement les diplomates du monde entier : Donald Trump compte-t-il réellement remettre en cause l'accord historique sur le nucléaire iranien signé à l'été 2015? Cela remettrait en cause la normalisation en cours des relations entre Téhéran et les pays occidentaux et pourrait être une source potentielle d'instabilité régionale.

C'est dans ce contexte que le président du parlement hongrois, László Kövér, a effectué une visite diplomatique qui l'a conduite à rencontrer le chef de la diplomatie . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée