En Hongrie, charge politique contre les gender studies

En Hongrie, un responsable du Parti populaire chrétien-démocrate (KDNP) a brutalement réagi au lancement, à la rentrée prochaine, d'un master de gender studies à l'Université Loránd Eötvös de Budapest.
L'Université Loránd Eötvös (ELTE) a récemment annoncé sur son site Internet l'ouverture d'un master de gender studies (études de genre) à la rentrée prochaine. L'objectif est de former les étudiants hongrois aux champs scientifiques explorant les rapports sociaux entre les sexes, du point de vue notamment de la sociologie, de l

Ludovic Lepeltier-Kutasi