Hanoucca : le rabbin Köves rejette le bras tendu du Jobbik

À l'occasion de Hanoucca, le Jobbik a adressé ses "meilleurs vœux" aux Juifs de Hongrie. L'initiative, inédite pour le parti d'extrême-droite, a choqué de nombreux fidèles et a valu une réponse sèche de la part du rabbin orthodoxe Slomó Köves.
Gábor Vona et Ádám Mirkóczki ont adressé le 24 décembre dernier leurs "meilleurs vœux" aux Juifs de Hongrie à l'occasion du début des célébrations de Hanoucca, une des plus importantes fêtes rabbiniques. Dans une brève lettre adressée à Slomó Köves, président de la Communauté israélite unie de Hongrie (EMIH), les président et porte-parole du Jobbik ont déclaré souhaiter aux fidèles "que ce temps de souvenir et de réjouissance puisse apporter le renouveau spirituel, et que cette fête des lumières propage la véritable lueur qui éclaire le chemin".

"À la fois surpris et mal à l'aise"

Cette déclaration d'amabilité au président et aux membres d'une des plus puissantes organisations représentatives des Juifs de Hongrie, tranche très nettement avec l'antisémitisme . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi