Ferda la fourmi, de retour à Paris après 90 ans !

Le nombre de films hongrois, polonais, slovaques ou tchèques sortis sur les écrans français annuellement peut être compté sur les doigts d’une main. Ils sont souvent accueillis dans des petites salles Art et Essai, et sont vus finalement par un public averti.

Cet article fait l’objet d’une publication commune avec l’association Kino Visegrad, site d’information et de diffusion du cinéma centre-européen dans l’espace francophone.

A quelques exceptions près, les résultats de fréquentation n’apportent pas une grande satisfaction au distributeur. Parmi les exceptions comptent notamment les films pour Jeune public ou les films d’archives.

Le prochain film dont la sortie se prépare en France est justement destinée aux petits à partir de trois ans. Il s’agit du dessin animé intitulé Les nouvelles aventures de Ferda la fourmi, de la légendaire Hermína Týrlová, la première femme réalisatrice de l’animation tchèque. L’auteur de l’œuvre littéraire sur Ferda, l’écrivain Ondřej Sekora, a créé ce personnage en 1927, lors de son séjour à Paris, où il a séjourné en tant que journaliste envoyé par la presse tchécoslovaque.

Cinq épisodes de la série, produits entre 1977 et 1983 ont été restaurés et sortent sur les écrans français le 8 février prochain par les soins de la société de distribution Malavida, spécialisée dans les films d’archives. Celle-ci a déjà apporté aux petits Français entre autres les films de Karel Zeman et les films d’animation de Minopolska. Une exposition sur l’écrivain et le personnage de Ferda a lieu au Centre tchèque à Paris jusqu’au 10 février 2017.

La sortie est accompagnée par la parution en janvier 2017 de Ferda la fourmi, une traduction inédite du premier livre illustré d’Ondřej Sekora sur Ferda (éditions Malavida).

Markéta Hodouskova