L’Europe centrale, la Chine et la nouvelle Route de la soie

Jarosław Kaczyński, le chef de Droit et Justice (PiS), le parti conservateur au pouvoir en Pologne, a rendu visite au premier ministre slovaque, Robert Fico, au début du mois de février. Au programme : des discussions liées à l’énergie, et la coopération au Format « 16 + 1 ». Un partenariat stratégique qui lie la Chine aux pays d'Europe centrale et orientale.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Cinq ans après la signature de la Déclaration du partenariat stratégique entre la Chine et la Pologne, l’un des pays les plus investis dans la coopération au format « 16 + 1 », la Chine accélère le pas. Les échanges avec la Pologne, qui ont dépassé les 20 milliards d’euros en 2015, ont été multipliés par six depuis 2004. La Pologne n’est pas un cas isolé en Europe excentrée, et la Chine continue sur cette lancée.

Le format « 16+1 » est une alliance entre la Chine et 16 pays d’Europe centrale et orientale (PECO). Aux pays d’Europe centrale - Pologne, République Tch . . .

Yohan Poncet