En Hongrie, la presse reste en liberté

A l’occasion de la journée de la liberté de la presse, lundi 3 mai, le think-tank américain Freedom House a publié son rapport sur l’état de la presse dans le monde en 2009. Selon cette étude, la liberté de la presse a très légèrement reculé en Hongrie l’année précédente.
La Hongrie se classe au quarantième rang mondial pour la liberté de sa presse, au même rang que… la France. Elle enregistre un très léger recul par rapport à l’année 2008 dû, explique Freedom House, à "des problèmes concernant l’attribution et l'enregistrement des fréquences radio". Effectivement, au début du mois de novembre 2009, l'ORTT, l'institution qui gère les ondes radiophoniques hongroises, a dessaisi de leur licence de radio nationale deux stations appartenant à des groupes étrangers (Danubius et Sláger), pour les octroyer à deux entreprises locales (Advenio et Est média), après un appel d’offres très douteux.

Malgré cela, la Hongrie reste dans le groupe des pays où la presse est considérée comme "libre" par le think-tank . . .

Corentin Léotard