Le ménage à 4 de Visegrád

L’Europe centrale signe son grand retour ! Et ça n’est pas forcément pour plaire aux « grands pays » de l’Ouest de l’Europe. Il faut dire que les élites centre-européennes d’aujourd’hui ne se distinguent pas pour leurs plumes dissidentes et leur soif de liberté face à l’Union soviétique, mais pour un nationalisme qui donne du fil à retordre à l’Union européenne et concurrence son modèle de démocratie libérale.