La Hongrie et le trafic d’êtres humains (3/3)

Entretien avec Bálint Dóra, "Regional Programme Assistant" pour l’organisation inter-gouvernementale International Organization for Migration (IOM), en charge notamment de la question des nouvelles formes d'esclavage.
Qu’en est-il du trafic d’êtres humains en Hongrie ?
Le nombre de personnes concernées par le trafic d’être humains, les trafiquants et leurs victimes, est très difficile à estimer. L’une des raisons pour lesquelles cela est si dur à estimer est que IOM n’entre en contact qu’avec une partie de ses victimes. Le bureau de Budapest ne s’occupe pas de l’assistance directe

Corentin Léotard