Débuts difficiles entre BKV et le gouvernement.

Y aura t-il "serrage de ceinture" chez BKV ? Le ministère de l'Economie examine actuellement son budget pour décider du montant maximal des aides publiques qu'il peut allouer à la société des transports publics de Budapest (BKV) pour le reste de cette année. Selon la porte-parole Anna Nagy à MTI-ECONEMS hier, le gouvernement ne devrait tout de même pas laisser la compagnie sur le carreau. Mais à en croire le maire de Budapest Gábor Demszky, celle-ci serait actuellement complètement prise à la gorge