Cracovie refuse finalement l’accueil d’enfants d’Alep

La ville de Cracovie n’accueillera pas d’orphelins syriens d’Alep. Telle est la décision du maire de la municipalité, appuyée sur les règlements relatifs au franchissement des frontières de la République de Pologne.
La Mission médicale de Pologne avait proposé d’inviter ces enfants sans toit au mois de décembre, mais le maire de Cracovie, Jacek Majchrowski n’en a décidé qu’au mois de mars, à l’encontre d’une résolution de son conseil municipal.

La décision du maire de Cracovie est fondée sur la législation

Przemysław Kossakowski