Les commémorations de 1956 à Budapest en photos

Soixante ans, ça se fête ! Surtout lorsqu'il s'agit d'honorer la mémoire de martyrs, au nombre de deux ou peut-être même trois mille. Auxquels il faut ajouter dix mille blessés, des incarcérations par milliers et trois cents exécutions. Problème : les interprétations historiques divergeant et étant instrumentalisées, 56 est réduit à un simple outil de politique intérieure et cela se ressent nettement sur l'atmosphère général des festivités . . .

Corentin Léotard