Cinéma : l’Europe, les USA et le Brésil en compétition au festival Titanic

Cinq films européens, un film américain et un brésilien seront en compétition pour décrocher le « Breaking Waves Award » de ce 19ème Festival international du film Titanic qui débute ce vendredi 13 Avril à Budapest.

Parmi les concurrents européens, il ne faudra pas manquer le controversé Clip, un film de Maja Milos sur la vie adolescente en Serbie, entre sexe, drogue et alcool (voir la bande-annonce ci-dessous) ; le drame français Nana dans lequel Valérie Massadian explore le domaine de l’enfance et le film suédois Play de Ruben Ostlund sur un incident racial et ses conséquences.

Les États-Unis seront représentés par le film d’animation Happily Never After réalisé par  Heinrich Jamie et le Brésil par Vincente Amorim et sa fiction post-Seconde Guerre mondiale Dirty Hearts.

« Une sélection de haute qualité avec des œuvres moins connues »

Faute de soutien financier de l’État hongrois, voici ce que nous écrivions lors de l’édition précédente du festival : « En temps de crise économique, la culture donne bien souvent des leçons à ceux qui ne jurent que par les « gros sous ». Titanic (malgré son nom) a toujours été un petit festival international de cinéma loin d’avoir une réputation mondiale, mais il est la référence du genre en Hongrie ».

Cette année, le directeur du festival, György Horváth, à affirmé que « compte tenu des difficultés économiques générales et culturelles que nous avons rencontré l’an dernier, nous avons décidé que, plutôt que se plaindre, nous allions nous concentrer uniquement sur les films, pour vous apporter – comme nous le faisons toujours – une sélection de haute qualité avec des œuvres moins connues de petites nations, et quelques films qui sont difficiles à catégoriser et qui, par conséquent, ont plus de mal à atteindre leur public ».

Infos pratiques

Le jury sera composé du directeur du Festival du Film de Varsovie, Stefan Laudyn, de la réalisatrice hongroise Ágnes Kocsis et du producteur Andras Muhi.

  • Les films en compétition seront projetés dans les cinémas Uránia, Kino, Toldi, ainsi qu’à l’A38.
  • Les films sont projetés en langue originale avec un sous-titrage en anglais et une voix-off en hongrois, tandis que les films musicaux sont projetés dans leur langue d’origine.
  • Jusqu’au 12 avril, des billets peuvent être achetés avec 20% de réduction, à 800 HUF sur les sites du festival : Uránia, KINO, Toldi Cinéma, Örökmozgó Film Museum et A38.
  • Vous retrouverez l’ensemble de la programmation sur le site officiel du Titanic.

Articles liés :