« Les partis hongrois pour les nuls » (1/5) : le Jobbik

Pour les novices en politique hongroise, la rédaction a concocté une chronique pré-électorale avant le premier tour des législatives dimanche 11 avril. Une sorte de petite fiche, histoire d'avoir une idée de qui est qui et qui pense quoi, parmi les cinq principaux partis hongrois. Afin de respecter les tendances nationales, de "la droite" vers "la gauche" hongroise, nous commençons donc naturellement par Jobbik aujourd'hui.
À l’extrême droite, on ne présente plus le parti radical nationaliste Jobbik, le mouvement pour une meilleure Hongrie. Très médiatique, très présent sur la toile et la scène internationale, mais aussi très financé - de façon obscure - ce parti jeune de 7 ans se targue sans humilité d’être "le meilleur" ( littéralement "jobbik" en hongrois). Ultra-conservateur et traditionaliste, le parti eurosceptique d'extrême droite  a deux obsessions très claires : les Roms et les juifs, les accusant ouvertement de mettre en danger le pays tout entier, chacun à leur manière. Voila pourquoi, concernant les Roms, Jobbik veut tuer le "problème" dans l'œuf en mettant fin aux aides sociales allouées aux tziganes.
L'étranger et . . .

François Gaillard