Le groupe de Visegrád fête ses vingt ans

Le groupe de Visegrád a 20 ans, 20 ans déjà. Mardi 15 février, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie se sont réunies à Bratislava pour fêter l'événement.
Saisissons l'occasion de rappeler brièvement ce qu'est le groupe de Visegrád : groupement d'intérêts géopolitiques d'Europe centrale, comme il en existe d'autres tels le triangle de Weimar - réunissant la Pologne, l'Allemagne et la France. A l'origine, le groupe de Visegrád a été fondé afin de mettre en place diverses coopérations mais principalement en vue d'accélérer le processus d'intégration européenne et  l'adhésion à l'Otan.

Nous sommes en février 1991. La Tchécoslovaquie existe encore pour un peu moins de deux ans. Ces trois, puis quatre pays, se réunissent surtout pour décider et appliquer des conceptions politiques. Certains y ont vu une concurrence à l'Union européenne. C'est risible. Cela aurait été David contre Goliath, et en dehors de cela, n'aurait pas eu d'intérêt. D'autres ont estimé que le groupe n'avait . . .

Cécile Vrain