Budapest, capitale européenne du « tourisme militant » le 15 mars

Jeudi 15 mars, sous un soleil printanier, la Hongrie célébrera sa première fête nationale de l'année, commémorant la guerre d'indépendance et le soulèvement de 1848. Une révolution populaire qui revendiquait notamment les droits civiques et la liberté d'expression dans la presse. Un siècle et demi plus tard, et pour la deuxième année consécutive, une partie non négligeable de la population manifestera à partir de 15h sur Szabad sajtó út à Budapest, dans le but de défendre ces mêmes droits. Officiellement apolitique à l'origine