Un braqueur un peu branque

hold-upBudapest, hier, 17h. L’agence OTP de Nagy Lajos u. (14ème arr.) s’apprête à fermer lorsqu’un individu armé tente un hold-up.

Il blesse d’abord un vigile légèrement et prend ensuite cinq personnes en otage. Le personnel de la banque réussi néanmoins à déclencher discrètement l’alerte auprès de la police, qui arrive rapidement sur les lieux. A ce moment-là le preneur d’otage panique : il relâche quatre personnes pour aller s’enfermer dans une pièce avec une des guichetières.

Tamas Kalmar, le négociateur, passe une heure et demi à causer avec le forcené qui, également calmé par l’otage elle-même, finit par se rendre deux heures plus tard sans qu’il n’y ait de bobos.

François Gaillard