G. M. Tamás

Essayiste, philosophe, Ancien dissident, compagnon de route du SzDSz, parti libéral de gauche, il rompt avec lui et opère un retour au marxisme dans les années 1990. Il crée ATTAC Hongrie en 2001 et devient dans les années 2010 un des principaux opposants à Viktor Orbán dans le champ intellectuel hongrois.

L’Affaire Népszabadság

Une partie des lecteurs débattent sur Internet de quel journal était le Népszabadság. J’ai lu aussi dans un commentaire, que «népszabadság» (…