Benyamin Netanyahou soutient le gouvernement hongrois contre George Soros

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou soutient la campagne du gouvernement de Viktor Orbán contre le milliardaire et philanthrope américano-hongrois George Soros. Ce malgré l'émoi de la communauté juive de Hongrie.

"Ne laissons pas George Soros rire à la fin". Tel est le message ad hominem qui envahit depuis quelques semaines les espaces publics de Budapest et du reste du pays. En lettres blanches sur fond bleu, ces affiches collent parfaitement à la charte graphique du gouvernement, lequel est bien le commanditaire de cette campagne particulièrement agressive contre le milliardaire américain d'origine juive hongroise . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi