Belgrade-Sarajevo : les Balkans sur de nouveaux rails

Un train direct, au départ de Belgrade dimanche matin, à rallié les capitales serbes et bosniaques, pour la première fois depuis l’éclatement de la Yougoslavie en 1991.
Le convoi n’était pas bien impressionnant, mais après dix-huit ans d’absence, quatre longues années de guerre et quelques 100.000 morts en Bosnie, le symbole est fort. Depuis 1991, cette liaison ferroviaire longue de 500 km, baptisée avec fracas "Olympic Express" en l’honneur des Jeux olympiques d'hiver de 1984 à Sarajevo, la plus fréquentée et la plus moderne de toute la Yougoslavie

Corentin Léotard