Les plus beaux bastions de la Hongrie communiste

En lisant des journaux une nouvelle a attiré mon attention : quand on a changé le nom de Volgograd à Stalingrad, les habitants en ont décidé par plébiscite. Mon petit cahier fantastique, apparu en tant que supplément du magazine « Képes Újság », qui était censé rendre la population heureuse à cette époque, m’est tout de suite venu à l’esprit. Le titre de ce cahier était Kis Képes Krónika, Magyar városok 1981; je l’ai retrouvé. Les images de temps en temps en noir et blanc, de temps en temps en couleur mate ont fait surgir mes souvenirs de la construction des villes socialistes, d’où vient l’idée de rédiger cet article . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée