Bajnai garde le cap

Hier, des députés du MSzP ont demandé publiquement à ce que Gordon Bajnai revienne sur ses promesses et accepte d'être nommé à la tête du parti aux prochaines élections. Il briguerait ainsi un second mandat de Premier Ministre, mais pour la première fois élu par le peuple. Le Parti socialiste choisira officiellement son leader pour le poste de Premier Ministre lors de son prochain congrès, le 12 décembre.
Bajnai, qui a été désigné par l'Assemblée après la démission de Gyurcsany en avril dernier, avait accepté le poste en promettant de ne pas se présenter aux élections du printemps 2010. Dans une interview donnée à MTI, il affirme qu'il ne changera pas de cap et qu'il s'en tiendra à sa parole :

"Nous sommes au milieu de notre travail et j'ai besoin de m'y consacrer entièrement. Ce n'est pas pour les prochaines élections qu'il faut redresser la Hongrie, mais en vue des 10 ou 15 prochaines années" a-t-il dit, en faisant référence au fait que son gouvernement est, comme il l'a lui même dit, un . . .

William Brown