Gordon à New York, la suite

Mercredi, après avoir siégé à la 64ème Assemblée Générale des Nations Unies, le Premier ministre hongrois Gordon Bajnai donnait une conférence ouverte au public à l'université Columbia, pour expliquer la situation économique actuelle de la Hongrie. Auparavant,  il a rencontré le Secrétaire général de l'ONU Ban ki-Moon, la direction des banques JP Morgan et Citigroup, et bien sûr "l'oncle Sam" d'origine hongroise, l'investisseur George Soros.

"La Hongrie a de nouveau gagné la confiance des marchés et prouve encore

François Gaillard