Babiš mis en examen dix jours avant sa victoire attendue aux législatives tchèques

L’homme d’affaires et ancien ministre des Finances tchèque, Andrej Babiš, a été mis en examen pour détournement de fonds européens, peu avant une élection générale dont il reste toutefois le grand favori.

Andrej Babiš a annoncé lui-même sa mise en examen lundi : « J’ai reçu une décision sur l’ouverture de poursuites judiciaires dans une pseudo-affaire […] J’ai immédiatement fait appel de cette décision . . .