Art contemporain : Budapest ambitionne d’être « le cœur culturel de l’Europe centrale »

Les pavillons de l'espace Millenáris accueillent depuis mercredi la septième édition de l'Art Market Budapestois, la foire d'automne dédiée à l'art contemporain. Cette année la Hongrie a choisi de mettre à l'honneur Israël.
Les bouteilles de vin se débouchent, les exposants s'affairent. L'inauguration de la septième édition de l'Art Market se fait dans le huis-clos des organisateurs et des quelques invités VIP présents. Le calme avant la tempête, vu que 30 000 visiteurs sont attendus dès le lendemain matin jusqu'à dimanche. La foire internationale d'art contemporain de Budapest n'a pas encore le prestige de ses aînées mais l'ambition est martelée : faire de la capitale hongroise "le cœur culturel de l'Europe centrale".

Pour attirer les professionnels du milieu, l'Art Market Budapest mise sur des tarifs battant toute concurrence. Comme nous le confirme cet exposant slovène : "Nous devons payer pour nos stands, même si Budapest est l'une des moins chères" . "C'est une foire régionale ici, il y a des centaines de foire organisées partout . . .

Camille Burgess