600 néo-nazis se rassemblent à Budapest

Le « Becsület napja » a été célébré en bonne et due forme ce dimanche 12 février, à Budapest, en dépit de l’interdiction des symboles totalitaires. Cette célébration se tient chaque année pour rendre hommage aux soldats allemands et hongrois qui se sont opposés à l’Armée rouge et roumaine en 1945, lors de la Bataille de Budapest

Yohan Poncet