200 soldats hongrois de plus en Afghanistan

Dans les mois à venir, la Hongrie paiera un peu plus le tribut de sa participation à l'Otan. Présent à Washington hier, le Premier ministre Gordon Bajnai a promis à l'organisation l'augmentation de 60% du contingent hongrois en Afghanistan. "Nous croyons en la stratégie de Barack Obama et je pense que nous avons le devoir d'y participer", a t-il déclaré après sa rencontre avec le vice-président américain, Joe Biden.
Au moment même où Nicolas Sarkozy, au plus bas dans les sondages de popularité, hésite à obéir à la demande du prix Nobel de la paix 2009 (1500 français de plus aux côtés des G.I.), Bajnai ne semble pas, lui, avoir la moindre marge de manœuvre dans ses choix militaires. Bien que ce renfort hongrois en Afghanistan puisse paraître ridicule par rapport à la relance américaine (30 000 soldats supplémentaires), les 200 soldats magyars qui seront envoyés dans les contrées afghanes représentent un apport conséquent pour la Hongrie.

Après avoir célébré les 60 ans de l'Otan en Hongrie, le président de l'organisation, Anders . . .

François Gaillard