Les Hongrois et la transition : 20 ans après, toujours désabusés

Pour « fêter » les vingt ans de la transition politique de 1989-1990, l'institut Szonda-Ipsos a réalisé un sondage dont les résultats dressent le constat d’une désillusion de la population hongroise vis-à-vis du changement de système.
Si une majorité des sondés considère que ce changement -la transition d’une économie planifiée au libéralisme économique et du parti unique au multipartisme- était inévitable, la moitié d’entre eux estime aussi en avoir souffert. Plus de la moitié des sondés, 56%,  estime que le pays dans son ensemble

Corentin Léotard