18 avril 2017, Bratislava : un moment de grâce, une « manifestation naïve »

Début avril, deux lycéens slovaques David Straka et Karolina Farska ont lancé sur Facebook une page "Veľký protikorupčný pochod" (Grande opération anti-corruption) qui a abouti à une grande marche le 18 avril dernier à Bratislava.
Le 18 avril 2017 à Bratislava, entre 5 et 6 milliers de personnes ont participé à la "Grande marche contre la corruption". Celle-ci a été initiée par deux lycéens qui demandaient qu'une véritable enquête soit menée concernant les nombreuses affaires politico-financières qui agitent la Slovaquie, avec en arrière-plan l'amnistie d'élus soupçonnés de corruption ainsi que la levée de l'immunité de Vladimír Mečiar, le Premier ministre autoritaire qui a gouverné le pays entre 1992 et 1998.

La marche du 18 avril a dépassé l'ampleur des manifestations de 2012 qui avaient suivi l'éclatement de "l'affaire Gorila", dans laquelle le Premier ministre actuel Robert Fico était - avec d'autres - impliqué. Ce rassemblement est sans doute une des plus grandes mobilisations populaires de l'histoire de la Slovaquie contemporaine. En tout cas, on ne peut qu'être d'accord avec les organisateurs . . .