15 mars : Orbán prend du recul

Le kiskörút de Budapest paraissait bien trop court pour que les trois principaux partis politiques y tiennent leurs meetings du 15 mars comme prévu. Cette fête nationale, jour de révolution, est célébrée chaque année différemment selon les affinités politiques des Hongrois.
A ce moment clé de la campagne des élections législatives, le Fidesz a décidé, mercredi, de déplacer son rassemblement de l'autre côté du Danube, à Dózsa György tér. Des dizaines de milliers de personnes y sont désormais attendues