« La démocratie hongroise est affaiblie, mais pas en danger » (TASZ)

La presse internationale s’est lancée dans une surenchère de supputations hasardeuses quant à la loi sur les médias et l’état de la démocratie hongroise, la qualifiant parfois même de « démocratie autoritaire » ou de « dictature molle ». Qu’en-est-il réellement ? Le point de vue de Társaság a Szabadságjogokért (TASZ), une ONG pour la défense des droits de l'Homme en Hongrie.

Hu-lala : Quel est l’état des lieux dressé par TASZ de la démocratie en Hongrie ?

Tamás Szigeti/TASZ : Depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement de droite, en mai 2010, un ensemble de réformes a eu un effet d’affaiblissement de la démocratie et de l’Etat constitutionnel. Trois points ont un effet particulièrement dramatique. La mesure la plus déplorable est la réduction des pouvoirs de la Cour constitutionnelle, à laquelle nous ne nous attendions vraiment pas. C’est ce qui aura le plus d’effets négatifs. Elle fut un pr . . .

Corentin Léotard