Deux Jours, une nuit des frères Dardenne sort en Hongrie cet automne

Présenté cette semaine dans la sélection officielle du festival de Cannes, le film de Luc et Jean-Pierre Dardenne sortira en Hongrie en octobre 2014. Une nouvelle occasion de se délecter de la présence de Marion Cotillard à l’écran.

par Cécile Zanotti

plakatLes frères Dardenne font partie du cercle très restreint des 8 réalisateurs ayant remporté au moins deux Palmes d’or. Nul besoin d’avoir vu leurs précédents films pour ressentir dans Deux jours, une nuit la puissance lumineuse et universelle qui émane de ce film magnifique. Les deux frères belges comptent parmi les plus grands maîtres de la critique sociale au cinéma. En inventant une nouvelle manière de filmer le quotidien de leurs personnages, ils ont révolutionné une partie du cinéma européen.

Deux jours, une nuit de déroule en plein été. La lumière et la chaleur écrasante du mois d’août, dans une banlieue anonyme, forment le cadre dur de ce conte contemporain.

Marion Cotillard, du premier au dernier plan du film, hypnotise par sa présence fragile. Elle est Sandra, une jeune femme dont le mari dévoué (Fabrizio Rongione) va tenter de la sauver d’elle-même. Une menace économique pèse sur la famille : Sandra qui sort d’un congé maladie pour dépression, est écartée de son travail par ses collègues de l’usine, qui lui préfèrent une prime de 1000 euros promise par le contremaître (joué par le terrible Olivier Gourmet). Commence alors une lutte psychologique sans pitié durant deux jours, et une nuit, pendant lesquels Sandra et son mari vont tenter de convaincre un par un les seize collègues.

Loin de constituer un discours docte sur le monde du travail, Deux jours, une nuit propose une plongée dans la vie d’une femme moderne, mi-martyre, mi-justicière, qui tente de sauver sa peau. A la réalisation parfaite, s’ajoute le plaisir de voir une actrice brillante, capable de tout jouer, dirigée d’une manière qui amène l’émotion à son paroxysme.

Mozinet sortira le film dans les salles hongroises à partir d’octobre 2014.

Deux jours, une nuit – Bande-annonce en français

La Nuit N’en Finit Plus, Petula Clark – Extrait de la bande originale