Une décoration française pour le cinéaste Béla Tarr

Le célèbre cinéaste hongrois Béla Tarr (Sátántangó, Torinói ló, etc.) a reçu les insignes de chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres pour l’ensemble de son œuvre cinématographique, des mains de l’ambassadeur de France en Hongrie, M. Roland Galharague, le 6 février.

www.ambafrance-hu.org

« L’Ambassadeur a rendu hommage à un grand cinéaste dont l’œuvre s’inscrit pleinement dans le cinéma hongrois contemporain », peut-on lire sur le site internet de l’ambassade de France en Hongrie.

Le geste de la diplomatie française sera peut-être perçu comme inamical par le gouvernement hongrois, en délicatesse avec le réalisateur qui est aussi président de l’Association des réalisateurs hongrois, opposé à la réorganisation des aides publiques au cinéma menée par le producteur hungaro-américain Andrew Vajna (« Rambo », « Terminator »).

« Le gouvernement déteste les intellectuels parce qu’ils sont libéraux. Il nous considère comme des traîtres« , avait déclaré Béla Tarr au journal berlinois « Der Tagesspiegel », après avoir reçu l’Ours d’argent au Festival de Berlin 2011 pour son film Torinói ló.

Sources : Ambassade de France et Magyar Távirati Iroda (MTI)