Sortie en français d’un roman inédit de Sándor Márai !

Ce que j’ai voulu taire est le dernier volet des «Confessions d’un bourgeois», une grande œuvre dans laquelle Sándor Márai raconte l'histoire d'une famille bourgeoise du début du XXe siècle à Košice.

« J’ai voulu me taire… Parfois ce n’est pas la réponse la moins dangereuse. Rien n’irrite autant l’autorité qu’un silence qui la nie. » Pourquoi a-t-il fallu attendre si longtemps pour que ce texte paraisse en français ? Pour la simple raison qu'il n'a été retrouvé dans sa version originale que l'année dernière à Budapest, alors qu'on le pensait perdu à jamais.

«C'est le témoignage exceptionnel d’un des plus grands auteurs du XXe siècle, contraint de quitter un pays qui a nourri son œuvre. Il éclaire aussi, par une réflexion résolument moderne, les paradoxes de la Hongrie et de l’Europe d'aujourd’hui», écrit son éditeur Albin Michel.

L'auteur, qui est décédé aux États . . .