Martin Schulz menace la Hongrie sur les aides européennes

Dans une interview accordée aujourd'hui au magazine allemand Der Spiegel, le président social-démocrate du Parlement européen Martin Schulz a reproché à Viktor Orbán de manquer de solidarité à l'égard des institutions européennes. Il a déclaré vouloir tenir compte de l'attitude de la Hongrie dans la future répartition des fonds structurels.
Invité à réagir à la proposition de Jean Asselborn, d'exclure la Hongrie en raison d'entorses répétées aux règles européennes, le président allemand du Parlement européen Martin Schulz (PSE), a tenu à se démarquer des propos du ministre luxembourgeois des affaires étrangères. Voulant siffler la fin de la polémique, il a appelé à «tenir la maison commune» face aux provocations de toutes sortes. S'il n'est pas question pour lui d'envisager une exclusion de la Hongrie, Martin Schulz a néanmoins tenu à mettre en garde le Premier ministre hongrois Viktor Orbán contre la défiance qu'il entretenait envers les institutions européennes . . .