Le maire de Budapest ne se représentera pas en 2019

István Tarlós, maire Fidesz de Budapest, a annoncé ce dimanche ne pas briguer sa succession en 2019. L'édile conservateur avait été élu à la tête de la capitale hongroise en octobre 2010, puis réélu en 2014.
Faut-il y voir un effet de la déflagration de la campagne Nolimpia ? Ou bien le résultat d'une longue guerre de nerf avec Viktor Orbán ? Quoiqu'il en soit, István Tarlós a annoncé ce dimanche dans une interview sur la chaîne ATV qu'il n'effectuera pas de troisième mandat comme maire de Budapest. "A l'instant où je vous parle, je ne suis pas vraiment déterminé à être candidat et encore moins à tout faire pour l'être", a déclaré l'homme politique de 68 ans, lors de l'émission hebdomadaire Heti Napló.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Élu une première fois en 2010, István Tarlós avait alors bénéficié de la vague "orange" qui avait porté Viktor Orbán à la tête du gouvernement. Cinq mois après les élections législatives de mai, le parti conservateur Fidesz avait raflé quasi toutes les localités . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi