L'Europe au Jobbik!

A peine leurs tout premiers mandats arrachés, le Jobbik a la folie des grandeurs européennes. Les trois nouveaux et heureux élus eurodéputés du parti d’extrême-droite veulent initier la création d’un groupe parlementaire « Euro-réaliste ».

Selon Gabor Vona, président du Jobbik, celui-ci voudrait faire parti et créer un groupe opposé au Traité de Lisbonne (toutefois déjà ratifié par la Hongrie). Ce groupe éviterait les autres groupes et partis « ouvertement anti-hongrois », a expliqué Vona sans préciser.

Le Jobbik a également fait savoir ses priorités européennes: représenter les travailleurs, fermiers, petites et moyennes entreprises hongroises, ainsi que « les communautés ethniques hongroises dans les pays avoisinant la Hongrie » informe Vona.

Comme quoi, l’Europe semble plaire même aux plus antieuropéens des eurodéputés en herbe.

Article lié :

Européennes : l’abstention et la droite