Le Nord-est de la Hongrie parmi les régions les plus pauvres de l’UE

Quatre des vingt régions les plus pauvres de l’UE se trouvent en Hongrie, selon un rapport de l’Office de statistiques de l’Union européenne publié jeudi.

L’Union européenne, présidée actuellement par la Hongrie, peine à créer une identité commune, le rejet de l’Europe et l’euroscepticisme sont en hausse. Il faut dire que la réalité de la vie quotidienne n’est pas la même pour tout le monde en Europe. En effet, un habitant du Nord-est de la Hongrie – Észak-Magyarország et Észak-Alföld – dispose d’un PIB moyen inférieur de 60% au PIB moyen de l’UE, c’est huit fois moins qu’un habitant du centre de Londres (en standard de pouvoir d’achat). Les deux régions du Sud de la Hongrie – Dél-Alföld et Dél-Dunántúl – sont à peine mieux loties avec un PIB/hab moyen inférieur de plus de la moitié à la moyenne européenne.

Sans surprise, c’est en Bulgarie et en Roumanie que l’on trouve les régions ayant le plus faible PIB par habitant : la région de Severozapaden en Bulgarie (28% de la moyenne), suivies de celles du Nord-Est en Roumanie (29%). Parmi les 64 régions disposant d’un PIB par habitant inférieur aux trois-quarts de la moyenne, quinze régions se situent en Pologne, sept en République tchèque ainsi qu’en Roumanie, six en Bulgarie et six en Hongrie.

Articles liés :

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous devez utiliser ces codes et attributs HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>