Le congé maternité repasse à 3 ans

Le populisme de la FIDESz n’a pas de limites. Il va même jusqu’à défier l’inexorable déclin démographique hongrois. Dans son soucis de revaloriser les « bonnes vieilles » valeurs familiales, le gouvernement FIDESz vient de rallonger la durée du congé parental à 3 ans, annulant ainsi la diminution à 2 ans, opérée par le gouvernement socialiste par souci d’économie.

Bien qu’elles soient de moins en moins nombreuses en Hongrie, les futures mamans hongroises en congé maternité peuvent tout de même se réjouir : elles pourront passer un an de plus avec leurs chères petites têtes blondes. Cette nouvelle mesure s’applique non seulement aux congés parentaux à venir, mais aussi à ceux qui sont déja en cours.

Articles liés :

L’inexorable déclin du peuple magyar

Pour Orban, il n’ya plus de petites économies, sauf pour les familles nombreuses

Education : « c’est reparti comme en 40 » !

Le seuil démographique des 10 millions est imminent

« L’unité, l’ordre et la sécurité »

Bientôt moins de 10 millions d’habitants !

Isma Hassaine Poirier

Journaliste

Membre de la rédaction de Hulala. Correspondante basée à Londres. Diplômée en science politique et en journalisme. Spécialisée en actualité politique et sujets de société.