L’ancien président hongrois Ferenc Mádl est mort

Le chef du bureau présidentiel a annoncé dimanche le décès à l’âge de 80 ans de l’ancien président hongrois Ferenc Mádl, en poste de 2000 à 2005. La cause du décès n’a pas été révélée.

Le communiqué de la présidence précise que « Pál Schmitt a appris avec une profonde tristesse la mort de l’ancien chef de l’État, et a, en ce jour, exprimé personnellement ses condoléances à la famille [Mádl, ndlr]». Une commémoration silencieuse a eu lieu au Palais Sándor à 18 heures a précisé MTI.

Viktor Orbán a réagi via sa page Facebook : « Megrendülten állunk a hír hallatán. Nyugodjék békében! » (« Nous sommes choqués par la nouvelle, qu’il repose en paix ! »). Attila Mesterházy, à la tête du MSzP, a adressé ses profondes condoléances et a salué Mádl comme un grand défenseur des intérêts hongrois. Les députés LMP ont également publié leurs condoléances, et ont précisé qu’il était un professeur de droit aussi très respecté à l’étranger, participant au rayonnement de la Hongrie.

Né en Janvier 1931 à Bánd, dans la province de Veszprém, Ferenc Mádl a étudié à l’Université Lóránd Eötvös et à l’Université française de Strasbourg. Juriste de formation, il était aussi membre de l’Académie des sciences depuis 1987, et fut par ailleurs ministre de la culture de 1993 et 1994.

Il était aussi titulaire du Prix Széchényi, l’équivalent hongrois de la légion d’honneur.

Il avait quitté la politique pour recommencer à enseigner.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous devez utiliser ces codes et attributs HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>