Kaczyński : « Nous avons autant en commun avec Mme Le Pen qu’avec M. Poutine »

La volonté attribuée par le journal Rzeczpospolita à Marine Le Pen de « démonter » l’Union européenne en collaboration avec la Pologne et la Hongrie a semé une belle pagaille dans les médias et la classe politique polonaise.
Rzeczpospolita a attribué lundi à Marine Le Pen des propos tenus lors d’une conférence de presse la semaine dernière et adressés à Jarosław Kaczyński, le chef du parti conservateur Droit et Justice (PiS) et réputé chef d'État-bis de la Pologne. Selon le journal conservateur, la candidate du FN aux élections présidentielles françaises lui aurait proposé – ainsi qu’au gouvernement hongrois- une collaboration pour le « démontage » de l’Union Européenne.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Manipulation ou erreur de traduction ?
Cette proposition supposée de Marine Le Pen a suscité maintes réactions de la part des médias et du gouvernement polonais. Encore lundi, Beata Mazurek, porte-parole du gouvernement, a assuré sur Twitter que « PiS n’est pas intéressé par le démontage de l’UE ». Le chef du parti au pouvoir lui-même, Jarosław Kaczy . . .

Przemysław Kossakowski