Justice : les Roms « racistes » de Miskolc ne sont finalement que des « hooligans »

Coup de théâtre : le tribunal Miskolc a acquitté la semaine dernière un groupe de 9 personnes Roms de l’accusation d’usage de la force contre une communauté et a reclassé l’incident d’il y a quatre ans comme simple « hooliganisme ». Les 9 accusés avaient été très lourdement condamnés, à un total de 40 années de prison (de de 42 à 64 mois chacun) pour l’attaque d’une voiture dont les passagers étaient des militants d’extrême-droite.

Le Tribunal de Miskolc a finalement condamné les accusés à des peines allant de deux à trois années de prison, dont la plupart a déjà été purgé en détention préventive.