Imre Polyák perd son dernier combat

Le champion olympique de lutte gréco-romaine Imre Polyák est mort aujourd’hui à l’âge de 78 ans, à la suite d’une longue maladie. Le hongrois médaillé d’or aux jeux de Tokyo en 1964 et 3 fois champions du monde était l’un des plus grands lutteurs de tous les temps. Premier sportif hongrois de l’année en 1952, il était le dernier membre vivant des « 3 grands P » – expression caractérisant les 3 grands plus sportifs magyars des années 50-60 –  depuis la mort du boxeur László Papp en 2003 et du footballeur Ferenc Puskás en 2006.