Face à Viktor Orbán, « rassembler tous ceux avec qui la victoire est possible »

László Botka, le candidat investi par le Parti socialiste hongrois (MSzP) entre cette semaine dans le dur des négociations avec les autres formations de gauche, afin de présenter une candidature commune lors des prochaines élections législatives, prévues au printemps 2018.
Le maire socialiste de Szeged László Botka a annoncé ce lundi entamer des discussions avec la formation écologiste LMP, en vue du rassemblement de la gauche pour les élections législatives de 2018. Le fait que le candidat du MSzP commence son tour de table avec ce petit parti anti-globalisation a de quoi surprendre. Le co-président du LMP Ákos Hadházy avait confirmé en novembre à Hulala écarter toute hypothèse de rapprochement avec les formations de gauche et vouloir "présenter une liste indépendante quoi qu'il arrive". Une décision alors cohérente avec la ligne d'autonomie revendiquée par le parti, fondé en 2009 sur le rejet de l'affairisme et du cynisme des partis politiques traditionnels.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

La désignation de László Botka en décembre comme candidat du MSzP semble avoir néanmoins changé la donne, au . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi
Ludovic Lepeltier-Kutasi