Explosion à Budapest : la piste djihadiste serait à écarter

Une vive déflagration a retenti samedi dernier vers 22h30 dans le 6e arrondissement de Budapest. L'explosion, due vraisemblablement à une bombe artisanale, a blessé deux policiers en patrouille. Pour le quotidien Népszabadság, la piste d'un attentat djihadiste est à écarter. Un parti de gauche accuse même ouvertement le gouvernement Fidesz d'être derrière cet attentat, en vue du referendum dimanche 2 octobre.
Budapest - L'explosion d'une bombe placée au sous-sol d'un immeuble du Teréz körút a secoué le centre-ville de Budapest samedi dernier. Celle-ci visait visiblement les deux membres des forces de l'ordre blessés, selon les déclarations d'un porte-parole de la police dimanche soir en conférence de presse. Pour autant, les motifs de l'agression restent inconnus à ce jour. Le service de sécurité nationale a diligenté une enquête sur la vie privée des deux agents de police, afin d'examiner s'ils auraient pu être personnellement visés par cet attentat. Selon le consultant Péter Tarjányi, présenté par Népszabadság comme «expert des questions . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée