Drame : en Slovaquie, un forcené s’occupe d’une famille rom à sa manière

Il s’est passé quelque chose à Bratislava ! Hier, la capitale slovaque faisait la Une dans la presse européenne pour un fait divers malheureusement spectaculaire et sanglant. A 10 heures du matin, dans une rue fréquentée d’un quartier de l’ouest de la ville (à Devinska Nova Ves), un homme de 48 ans armé jusqu’aux dents a tué 8 personnes et en a blessé 15 autres, avant de se suicider.

Règlement de comptes, acte raciste ou folie meurtrière ? L’homme est d’abord entré dans un appartement occupé par une famille d’origine rom, où  il a abattu tout le monde : quatre femmes et deux hommes appartenant à la famille. En sortant, il a fusillé la façade de l’immeuble, et a tué une voisine à sa fenêtre. Au départ, l’acte pourrait s’apparenter à un crime crapuleux, à un acte raciste ou à une vengeance, s’il n’avait pas continué à tirer sur tout ce qui bougeait dans la rue et fini par retourner une de ses armes contre lui.

La police n’a toujours pas révélé l’identité du forcené. Hier, on savait juste qu’il était muni d’un port d’arme, d’un fusil d’assaut et deux revolvers. Les médias slovaques ont cependant déja commencé à spéculer sur le fait qu’il pourrait s’agir d’un ancien soldat.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous devez utiliser ces codes et attributs HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>